Les Télécoms pris au piège

Le CAC 40 et le Nouveau Marché perdent encore 1,27 % et 3,26 %. Toutes les valeurs TMT sont attaquées, mais ce sont les télécoms qui sont les plus fragiles.