Dans la tourmente, Nortel licencie