Cyberchantage : après un suicide, la justice ouvre une information judiciaire

Mis à jour le
Le jeune homme avait été contacté via Chatroulette.
 
Le jeune homme avait été contacté via Chatroulette. -

A la suite du suicide d'un jeune Brestois l'automne dernier, la police avait mené une enquête préliminaire qui a conduit à l'ouverture d'une information judiciaire par le parquet.

Votre opinion

Postez un commentaire