Condamné à verser 35 000 euros pour contrefaçon de logiciels Microsoft

Condamné à verser 35 000 euros pour contrefaçon de logiciels Microsoft
 

Le tribunal de grande instance de Bayonne a condamné un professionnel de l'informatique du Sud-Ouest qui revendait des logiciels Microsoft sans licence.