Comment Trump menace d'utiliser son droit de veto pour faire pression sur Facebook, Twitter et Google

35 messages par jour, des fake news et un peu de censure: entre Trump et Twitter, c'est
 
Sur Twitter, Donald Trump n'est pas encore banni. -

Sur Twitter, le président des États-Unis exige le retrait de l'article 230, protégeant légalement les réseaux sociaux des contenus qui peuvent y être partagés. Sinon, il ne votera pas le budget de la défense. 

Votre opinion

Postez un commentaire