35 messages par jour, des fake news et un peu de censure: entre Trump et Twitter, c'est
 
35 messages par jour, des fake news et un peu de censure: entre Trump et Twitter, c'est "Je t'aime, moi non plus" -

Lorsque Donald Trump publie un mensonge, Twitter se contente aujourd'hui de le fact-checker. En cas de passation de pouvoir avec Joe Biden en janvier 2021, le réseau social prévient que Donald Trump deviendra un utilisateur normal. Il sera ainsi soumis aux mêmes règles que n'importe quelle autre personne. 

Votre opinion

Postez un commentaire