Firefox Chrome.jpg
 

Afin d’économiser de la bande passante et du temps, les deux navigateurs utilisent de nouvelles technologies permettant de ne pas recharger tous les éléments d’une page Web, mais seulement ceux qui peuvent avoir changé.

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire