surveillance caméras homme espionnage
 

La firme de Cupertino veut faire du Big Data sans faire peur aux utilisateurs sensibles à la protection des données personnelles. Son arme magique : la « Differential Privacy ». Mais comment ça marche ?

Votre opinion

Postez un commentaire