Cisco, le monomaniaque des réseaux

En misant sur Internet, sur les infrastructures de transmission de données, l'américain s'en sort plutôt mieux que les autres.

Votre opinion

Postez un commentaire