Cegetel, le favori floué

Cegetel était si sûr d'obtenir une licence nationale, qu'il s'était dispensé de demander des licences régionales de secours. Mal lui en prit : il n'a été autorisé que dans les DOM (Martinique, Guadeloupe et Réunion).

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire