Capital-IT se cherche une dimension européenne

A quelques jours de la clôture des inscriptions, la troisième édition de Capital-IT devrait se révéler encore plus dot-com et aussi plus internationale que les deux précédentes rencontres. Selon les organisateurs, un quart des quarante start-up présentées en mars proviendra d'autres pays européens.

Votre opinion

Postez un commentaire