Bull : chiffre d'affaires en baisse de 2,5% au premier semestre

C'est ce qui ressort des premières estimations du constructeur. En cause: le gel des investissements des entreprises après les dépenses liées à l'an 2000.