BoostWeb, des intranets plus rapides

Après avoir optimisé sous le nom de Synchronix les communications X.25 avec les serveurs Unix, Boostworks optimise aujourd'hui, avec le même succès, l'acheminement de données sous TCP/IP.

Votre opinion

Postez un commentaire