AT&T se scinde en quatre

Subissant la concurrence de plein fouet sur le sol américain, l'opérateur se réorganise

Votre opinion

Postez un commentaire