Le polémiste ne pourra plus rien publier sur les plates-formes du groupe. Fin juin, c’est YouTube qui l’avait banni de son site.