An 2000 : la crainte du bug a amélioré la qualité de service

Au troisième jour de l'an 2000, les grandes entreprises françaises n'ont pas remarqué d'anomalies particulières dans leurs systèmes informatiques, selon le Club informatique des grandes entreprises françaises (Cigref). Pour certaines, le bug aura été l'occasion d'améliorer le fonctionnement des applications.

Votre opinion

Postez un commentaire