À son tour, Microsoft ne fournira plus de logiciel de reconnaissance faciale à la police

À son tour, Microsoft ne fournira plus de logiciel de reconnaissance faciale à la police
 

Depuis quelques années, l’éditeur réclame que cette technologie soit encadrée par un cadre légal strict pour éviter les abus. Les manifestations contre le racisme le poussent à mettre le holà.

Votre opinion

Postez un commentaire