A Nantes, le Dumac multimédia insiste sur la vidéo