En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Facebook veut étendre l'accès à Internet grâce au laser ou aux avions solaires

Le réseau social annonce le lancement du Connectivity Lab chargé d'imaginer des moyens de connecter les pays émergents à Internet.

laisser un avis
L'avion solaire est l'un des projets d'Internet.org.
L'avion solaire est l'un des projets d'Internet.org.
Internet.org est une alliance de sociétés high-tech initiée par Facebook pour connecter les pays qui n’ont pas encore Internet. Après avoir testé l’utilisation de drones, Facebook a annoncé le 27 mars 2014 la mise en place d'une équipe pour tester l’utilisation de lasers ou d’avions solaires.
« Nous travaillons sur des moyens d'envoyer internet aux gens depuis le ciel », a expliqué le PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, dans un message publié sur le réseau. Le Connectivity Lab comprend, entre autres, des experts de la Nasa ou les cinq salariés de l'entreprise britannique Ascenta, spécialisée dans les avions solaires capables de parcourir de longue distance.
Parmi les projets envisagés sont évoqués l'utilisation potentielle de lasers pour connecter des satellites entre eux, ou d'avions solaires capable de se maintenir un mois en vol à 20 000 mètres d'altitude et de servir de relais Internet (voir la vidéo ci-dessous).

Des informations avaient déjà fait état au début du mois de discussions menées par Facebook en vue de racheter le fabricant de drones solaires Titan Aerospace, avec l'objectif de déployer ces appareils en premier lieu en Afrique.
Google a lui aussi un projet un peu similaire, pour lequel il a déjà effectué des tests en Nouvelle-Zélande, dans lequel ce sont des ballons d'altitude qui sont utilisés à la place des drones.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Helios 1, une imprimante 3D «révolutionnaire» prévue pour 2015
Les voitures du futur arrivent bientôt à Tel-Aviv
Le MIT met au point un processeur à 36 cœurs à l'architecture révolutionnaire
Flow Machines, le logiciel qui fera de vous un Bob Dylan
Vers un drone militaire européen
Baidu débauche une star de l'intelligence artificielle de chez Google
Faut-il interdire les robots tueurs ?
La prothèse robotique de Luke Skywalker homologuée aux Etats-Unis
Wearable : des chercheurs ont mis au point des « batteries » tissables
Avec Mind-Mirror, observez votre cerveau en action
Un ponte du cybercrime offre une Ferrari pour le meilleur scam
Impression 3D : la révolution ne fait que commencer
Sony a réussi à stocker 185 To sur… une cassette à bande
Nod, une bague magique pour contrôler tous ses appareils connectés
Philippe Stark se lance dans l’impression 3D
Le MIT a mis au point un matériau encore plus performant que le graphène
Et maintenant, les drones jouent même de la musique !
Des bioingénieurs de Stanford créent une puce qui imite nos cerveaux
Les 10 technos qui vont tout changer selon la revue du MIT
L'E-Fan, le premier avion électrique français prend son envol