En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

La norme Afnor sur les avis en ligne de clients prête en juillet 2013

Le texte doit être publié par l'Afnor le 5 juillet 2013. Il encadrera et fiabilisera le traitement des avis spontanés et des avis sollicités via Internet.

laisser un avis
Les avis en ligne de consommateurs auront bientôt leur norme. Le texte doit être publié par l'Afnor le 5 juillet 2013, à l'issue de travaux menés pendant 18 mois avec le concours de nombreux acteurs (professionnels, consommateurs, Pouvoirs Publics....).
La future norme visera les sites marchands ou de comparaisons de prix qui publient en ligne les avis de consommateurs. Le texte vise à éviter la suspicion croissante qui pèse sur l'authenticité et la crédibilité des avis de clients postés sur les sites, alors même que nombre d'internautes les lisent avant d'acheter en ligne.
Non-obligatoire, elle sera basée sur l'adhésion volontaire des sites qui devront en respecter les dispositifs pour s'en prévaloir.
Même si le texte définitif n'est pas encore connu, il devrait contenir des préconisations concernant l'interdiction de l'achat d'avis par l'exploitant du site marchand.
Le site devra clairement indiquer les modes d'identification du consommateur souhaitant poster un avis et par lesquels il accepte d'être recontacté à des fins de vérification de sa situation (email, SMS). Enfin, l'auteur de l'avis devrait pouvoir être informé systématiquement du rejet de son avis et du motif du rejet.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Vie privée : les autorités américaines veulent en savoir plus sur l’Apple Watch
Loi antiterroriste : le PRISM à la française en débat à l’Assemblée Nationale
Google et Microsoft sont les rois du lobby aux Etats-Unis
L'Hadopi lance une grande offensive contre le streaming illégal
Le Conseil d’État veut relier le numérique et les droits fondamentaux
Rémi Mathis (Wikimedia France): «Le droit à l’oubli viole la liberté d’information»
Numérique : les étonnantes nominations de la Commission européenne
Sites web et hacktivistes protestent contre l'internet à deux vitesses
Google parcourt les capitales européennes pour discuter du droit à l’oubli
Entrave à la concurrence de Google : Bruxelles relance le dossier
Google va rembourser 19 millions de dollars pour des achats intégrés non désirés
L’OTAN étend ses compétences de défense aux cyberattaques contre ses membres
Cartes à puces: Infineon, Samsung et Philips condamnés par Bruxelles
En dépit de l’interdiction, Uber veut continuer à proposer UberPop
Le parquet de Paris renforce son arsenal contre la cybercriminalité
Apple perd une manche contre Samsung
Droit à l'oubli : Manuel Valls se refait une virginité sur Twitter et Facebook
Premières déclarations du gouvernement Valls 2 : pleine voile sur le numérique
Gouvernement : Emmanuel Macron - Axelle Lemaire, un duo inédit pour le numérique
Hadopi, Netflix... Fleur Pellerin devra faire mieux qu'Aurélie Filippetti