En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

La norme Afnor sur les avis en ligne de clients prête en juillet 2013

Le texte doit être publié par l'Afnor le 5 juillet 2013. Il encadrera et fiabilisera le traitement des avis spontanés et des avis sollicités via Internet.

laisser un avis
Les avis en ligne de consommateurs auront bientôt leur norme. Le texte doit être publié par l'Afnor le 5 juillet 2013, à l'issue de travaux menés pendant 18 mois avec le concours de nombreux acteurs (professionnels, consommateurs, Pouvoirs Publics....).
La future norme visera les sites marchands ou de comparaisons de prix qui publient en ligne les avis de consommateurs. Le texte vise à éviter la suspicion croissante qui pèse sur l'authenticité et la crédibilité des avis de clients postés sur les sites, alors même que nombre d'internautes les lisent avant d'acheter en ligne.
Non-obligatoire, elle sera basée sur l'adhésion volontaire des sites qui devront en respecter les dispositifs pour s'en prévaloir.
Même si le texte définitif n'est pas encore connu, il devrait contenir des préconisations concernant l'interdiction de l'achat d'avis par l'exploitant du site marchand.
Le site devra clairement indiquer les modes d'identification du consommateur souhaitant poster un avis et par lesquels il accepte d'être recontacté à des fins de vérification de sa situation (email, SMS). Enfin, l'auteur de l'avis devrait pouvoir être informé systématiquement du rejet de son avis et du motif du rejet.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Abus de position dominante avec Android, Google risque gros en Europe
7000 internautes réussissent à numériser les déclarations des parlementaires.
Le gendarme des télécoms menacé par Arnaud Montebourg ?
Stephen King, Paul Auster et des centaines d'autres écrivains ligués contre Amazon
Bose porte plainte contre Beats Audio pour violation de brevets
Le Sénat a amendé la loi sur les taxis et les VTC
Une nouvelle proposition pour encadrer le blocage des sites terroristes
Le code à l’école : ce ne sera pas pour septembre !
Manuel Valls nomme Georges-Etienne Faure comme conseiller au numérique
Sites terroristes : passe d'armes entre le Conseil du numérique et l'Intérieur
Affaire des e-books: Apple déboursera 450 millions de dollars
Après Google, Microsoft applique le «droit à l'oubli» avec Bing
"Non l'Hadopi n'est pas morte !"
Treize sénateurs américains tentent à nouveau de sauver la neutralité du Net
L'Hadopi accélère le rythme des avertissements [MàJ]
Sébastien Bachollet (Icann) « La politique de la chaise vide de la France est une erreur »
Roaming : Free ajoute la Grèce à son forfait à 19,99 euros/mois
Droit à l’oubli : Google en dit plus sur son comité d’experts
Michel Sapin prépare l’encadrement des monnaies virtuelles
Taxis contre VTC : la proposition de loi Thévenoud adoptée par les députés