En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Mobile : 183 millions d'euros d'amende infligés à Orange et SFR

L'Autorité de la concurrence sanctionne Orange et SFR de 183,1 millions d'euros d'amende pour des pratiques tarifaires abusives dénoncées par Bouygues.

laisser un avis
agrandir la photo
L'Autorité de la concurrence sanctionne Orange et SFR pour leurs pratiques anticoncurrentielles sur le marché de la téléphonie mobile, dénoncées par Bouygues Télécom. Les deux opérateurs avaient commercialisé, essentiellement entre 2005 et 2008, des offres donnant la possibilité d'appeler en illimité uniquement au sein de leurs réseaux.
Ces offres permettaient à leurs clients d'appeler des interlocuteurs abonnés auprès du même opérateur « en illimité », c'est-à-dire pour un prix forfaitaire, indépendant du nombre et de la durée des appels.
Pour le gendarme de la concurrence, « Ces offres ont freiné la concurrence de deux manières. Elles ont contribué, d'une part, à figer le marché en attirant les consommateurs vers les deux plus gros réseaux et en les verrouillant de fait une fois le choix opéré. Elles ont, d'autre part, été de nature à affaiblir le troisième opérateur, Bouygues Télécom, qui a dû riposter en lançant des offres qui ont nettement renchéri ses coûts. Compte tenu de la petite taille de son parc d'abonnés, Bouygues Télécom (17 % des abonnés) s'est trouvé dans l'incapacité de s'aligner sur les offres on net d'Orange et SFR »
L'Autorité a en conséquence infligé les amendes suivantes :117 419 000 euros à Orange France et France Télécom, 65 708 000 euros à SFR, soit au total 183,1 millions d'euros.
Bouygues Télécom obtient gain de cause même s'il ne bénéficiera pas des recettes tirées de ces amendes, qui viendront alimenter les caisses de l'Etat. Il a par ailleurs déposé une plainte pour dénigrement contre Free Mobile, qui avait tiré à boulets rouges sur les opérateurs historiques lors du lancement de son offre en janvier 2012.
 
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Vente de SFR : les deux offres présentent des risques pour l’emploi
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Vente de SFR : 5 questions pour tout comprendre
Télécoms: Bouygues fait campagne pour le rachat de SFR
Pourquoi Montebourg veut-il stopper la guerre des prix dans le mobile ?
SFR : les syndicats exigent des repreneurs qu’ils s’engagent sur l’emploi
Orange : Stéphane Richard défend son bilan
Fragilisé, Stéphane Richard devrait malgré tout rester à la tête d'Orange
Rachat de SFR: Numericable joue les ambitieux dans le très haut débit fixe
Rachat de Bouygues Telecom par Free, « il y a désormais un super Free »
Orange accueille mille jeunes en alternance pour déployer la fibre et la 4G
Free et Bouygues intéressés par SFR
Grand Talk : en direct du MWC de Barcelone
Vente de SFR à Numericable : l'accord approche
Bouygues Telecom lancera la 4G à plus de 150 MBits/s dès juin 2014
Moocs: Orange vise les entreprises avec sa plate-forme de cours en ligne
Mobile: Orange va tester la 4G à 300 MBits/s sur de nouvelles fréquences
JTECH 172 : MWC 2014, Olivier Roussat, l’iWatch, le salon ISE
Orange lance le paiement mobile avec Visa, à Caen et Strasbourg
Vivendi négocie le rachat de l'intégrateur Telindus en France