En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Wikipedia abandonne Google Maps sur ses nouvelles applis mobiles

EN BREF. Les applications de la fondation Wikimedia utiliseront désormais les cartes libres OpenStreetMap plutôt que Google Maps.

laisser un avis
Les temps sont durs pour Google Maps : après Foursquare il y a quelques mois, puis Apple dans la nouvelle application iPhoto pour iOS, c’est au tour de Wikipedia d’abandonner le service de cartographie de Google. 
agrandir la photo
La fondation Wikimedia vient d’annoncer qu’elle utiliserait désormais OpenStreetMap dans ses applications mobiles pour Android et pour iOS, qui vient tout juste d’arriver sur l’App Store.
Des cartes libres qui conviennent parfaitement à la philosophie de Wikipedia : « Cela signifie que nous n’avons plus besoin d’utiliser les API propriétaires de Google dans notre code, ce qui aide à le faire tourner sur des millions de téléphones Android peu onéreux, qui sont purement open source et ne disposent pas des applications propriétaires de Google », indique la fondation Wikimedia.
Une noble motivation, qui diffère certainement de celle de Foursquare (qui utilise les cartes de Bing, désormais) ou d’Apple (qui utilise OpenStreetMap sans le dire). Car pour ces deux acteurs, l’abandon de Google Maps a sans doute aussi une motivation économique : on rappelle que, depuis quelques mois, l'accès à l’API Google Maps est payant pour les gros utilisateurs (au-dessus de 25 000 utilisations par jour). Wikipedia, en tant que site à but non lucratif, échappe cependant à ces limitations.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Téléchargement : les dix meilleurs logiciels de la semaine
Applis : les bons plans et promos du jour pour iPhone, iPad et Android
Flickr supprime les photos Creative Commons de son offre de revente
Comme Room, l'appli Rooms de Facebook dispose maintenant d'un outil de recherche
L'assistant vocal de Google va chercher vos documents dans l'appli Drive
Arcadia, le projet secret de Microsoft pour le streaming de jeux vidéo… et d’applis
Microsoft lance Sway, un Powerpoint pour le Web, en version bêta publique
Skype Translator, Microsoft se lance à l’assaut de la tour de Babel
Windows 10 : fuite d’une nouvelle version intégrant Cortana et une appli Xbox
Facebook débranche Microsoft Bing de son réseau social
Google Maps intègre le guidage par file sur les autoroutes françaises
Téléchargement : les dix meilleurs logiciels de la semaine
Le service de cartographie Here de Nokia débarque sur Google Play
Microsoft intègre Bing dans Office pour nous faciliter la vie et contourner Google
Comment Gangnam Style a obligé YouTube à évoluer sans tout exploser [MàJ]
Wakie, l’application qui sous-traite votre réveil à un inconnu
BitTorrent : Project Maelstrom, un navigateur P2P pour le Web 3.0
VLC pour iOS: découvrez les futures nouveautés en images
Avec 300 millions d'utilisateurs mensuels actifs, Instagram dépasse Twitter
Shazam met à jour son appli pour devenir un vrai lecteur audio