En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Panda, le nouvel algorithme de Google fait déjà parler de lui

La modification de l’algorithme du moteur de recherche est effective aux Etats-Unis et en Angleterre. Certains sites ont vu leur position dans les résultats reculer de plus de 90 %.

laisser un avis
Jusque-là, l’annonce de la mise à jour de l’algorithme de Google restait, pour beaucoup, très théorique. Mais le Web anglais, sur lequel l’américain a commencé à déployer ce « Panda », en voit aujourd’hui les effets. En Angleterre, 12 % des sites auraient été touchés par ces changements, selon la société spécialisée Searchmetrics. Et pas dans une moindre mesure.

Remise en cause de modèles économiques

La visibilité du site anglais de Ciao s'effondre.
agrandir la photo
La visibilité de certains sites s’est effondrée de plus de 90 %. Une situation qui a de lourdes conséquences pour ces acteurs dont le trafic, et par extension le chiffre d’affaires, dépend de leur positionnement dans les résultats du moteur de recherche. Les grands perdants sont les sites de coupons qui permettent grâce à la saisie d’un code d’obtenir des réductions. Voucherstar.co.uk, positionné sur le voyage en ligne, a perdu 99,67 % de performance selon l’index de Searchmetrics qui prend en compte le volume des mots-clés recherchés, le ranking du site dans les résultats et le trafic issu de la recherche. Promotionalcodes, 87 %. Des sites d’avis de consommateurs comme Doyoo et ciao.co.uk subissent des déconvenues identiques avec une baisse respective de 94,8 et 93,83 % de visibilité.
Des acteurs français disposant d’une activité outre-Manche, comme Wikio, l’agrégateur de flux lancé par Pierre Chappaz, n’ont pas été épargnés. Ou encore l’adresse britannique du moteur de comparaison de prix Twenga. Le premier perd selon Searchmetrics 90,75 % de visibilité et le second, 92 %. Et pour cause leurs modèles reposent sur la classification de contenus produits par d’autres, sites de presse ou partenaires marchands.
A l'heure actuelle, Google n'entend pas prendre de mesures particulières pour ces acteurs. « Il faut d'abord savoir si tout l'ensemble des sites d'une même activité est concerné et nous ne sommes pas sûrs que ce soit le cas. Si le problème s'avère d'envergure, nous le prendrons en compte », indique-t-on au sein de Google France.

20 % de visibilité en plus pour Techcrunch

Panda, un bon tirage pour la loterie nationale.
agrandir la photo
En lançant son nouvel algorithme, Google avait la velléité de faire la chasse à la duplication de contenus pour obtenir des résultats plus pertinents dans ses pages de résultats.
Sur son blog officiel, l'américain indiquait : « Cette mise à jour a pour but de réduire le positionnement des sites de faible qualité, sites qui ont peu de plus-value pour les utilisateurs, de ceux qui copient du contenus d’autres sites ou de sites qui ne sont pas très utiles. »
A l’inverse, comme le note Searchmetrics, d’autres sites ont vu leur référencement amélioré dans les résultats du moteur. C’est le cas d’eBay.co.uk qui gagne 42 %, le site high-tech Techcrunch (41 %) ou encore celui de la loterie nationale britannique (40 %).
Enfin, certains esprits critiques font remarquer que Panda bénéficie justement aux services maison de Google : Blogger et YouTube gagnent respectivement 23 % et 19 % de visibilité.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Google lancera bientôt son Google Bike, un vélo autonome
JTech 177 : Chromecast, Raquette connectée Babolat, Qobuz, choisir son imprimante (Vidéo)
Google monte au créneau pour défendre ses Glass
Larry Page, PDG de Google : « J’essaie de me concentrer sur ce que sera le futur »
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google lance Chromecast en France et (re)part à l’assaut de la télévision
Google et LG pourraient sortir une smartwatch sous Android à l’automne
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Google encourage à créer des applis pour Android sur les appareils wearables
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Google Ara : un smartphone en kit, pour quoi faire ? (Vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google sera vendu à partir de 50 dollars
Google lance un fonds de 300 millions pour aider les startups matures
Microsoft : Cortana, le concurrent de Siri, sera intégré à Windows Phone 8.1
Projet Tango, Google dévoile un smartphone qui cartographie notre monde en 3D
Joaquin Almunia: « Il n'y a pas encore d'accord avec Google »
Google publie un guide de savoir-vivre pour les porteurs de Glass
Nouveau changement dans l’algorithme de Google ?