En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

France.fr s’offre une refonte à deux millions

Le plus beau flop de l’Internet gouvernemental devrait connaître un nouveau départ en 2011. Un appel d’offres vient d’être publié par le service d’informations du gouvernement.

laisser un avis
Le site vitrine de la France devrait connaître un nouveau départ dans les prochains mois. Le Service d’information du gouvernement (SIG), qui pilote le projet, vient de passer un appel d’offres pour des « prestations relatives au développement et au fonctionnement du site Internet france.fr ». L’objectif principal est ni plus ni moins de redéfinir la stratégie du site et de prévoir ses futures évolutions.
France.fr a été lancé dans la douleur durant l'été 2010.
agrandir la photo
Dans le détail, le prestataire retenu par le SIG devra revoir l’arborescence du site, son graphisme, fournir une solution de recherche, proposer « une architecture technique garantissant une qualité de service »… Bref, cela ressemble à une remise à plat complète.
La démarche est surprenante alors que france.fr n’a que six mois d’existence. Difficile d’ailleurs de ne pas se souvenir de ce lancement raté. Lancé le 14 juillet 2010, le site n’aura fonctionné que quelques heures avant d’être submergé par… 25 000 connexions.
Un joli flop qui a fait sourire la planète Web mais qui a déjà coûté cher, plus d’un million d’euros selon l’aveu même du SIG. Mais ce n’est pas fini. Le budget prévisionnel de ce nouveau marché est estimé à deux millions d’euros. Pour les dix-huit premiers mois seulement.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Centenaire de 1914-18: le site Mémoire des hommes fait peau neuve
L’ONF va basculer ses données géographiques en technologies web
Visibleo : PME, gagnez en notoriété sur le Web
PagesJaunes ouvre ses widgets à tous les sites web
Noteo, le site qui vous aide à décoder les étiquettes
Concours de création de site Web à La Réunion
Quatre scénarios d'utilisation du QR code en entreprise
Un concert de Radiohead filmé et monté par les fans
Une V2 de Chatroulette... avec toujours autant d'exhibitionnistes
France.fr de nouveau accessible
Le ministère des Affaires étrangères fait débrancher Diplomatiegov.fr
Le site de l’UMP vole au secours d'Eric Woerth
Le gouvernement veut diviser par 10 le nombre de ses sites Web
Comment Aéroports de Paris gère son patrimoine industriel
Le site de l'Elysée en vitrine technologique
Le gouvernement va parler aux jeunes sur Skyrock.com
Un patrimoine cartographique bien conservé à l’IGN
Trailblazing : les dessous de 350 ans de sciences en ligne
Un concours de courts-métrages en ligne sur Arte.tv