En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Mandriva InstantOn : le Linux lilliputien à moins de 10 euros

L’éditeur français vient d'annoncer la disponibilité de son mini-OS, qui peut démarrer sur une clé USB. Mandriva InstantOn est vendu en téléchargement ou sur clé.

laisser un avis

InstantOn est disponible

agrandir la photo

Annoncé au mois de novembre, InstantOn est arrivé. Cette distribution Linux ultracompacte peut s'installer seule ou cohabiter avec un autre système d'exploitation (Linux ou Windows) et démarre, selon Mandriva, en 10 secondes. L'éditeur la propose en téléchargement sur sa boutique en ligne, à 9,90 euros. Une version sur clé USB de 2 Go, à 24,90 euros, est également disponible.

La distribution comprend l'essentiel des logiciels : Firefox, Pidgin (messagerie instantanée multiprotocole), Skype (voix sur IP), Thunderbird (messagerie électronique) et Rhythmbox (musique).

Première publication le 4 novembre 2009
Mandriva s’apprête à lancer sa minidistribution Linux, InstantOn
L’éditeur français va sortir courant novembre un Linux minimaliste permettant d'utiliser un PC portable quelques secondes après son démarrage pour des tâches basiques comme la navigation ou l’envoi d’un courriel.
C'est lors de la présentation officielle de la toute nouvelle Mandriva Linux 2010 que l'éditeur a laissé passer l'info : Mandriva va sortir courant novembre une déclinaison ultracompacte de sa distribution, destinée à cohabiter avec un autre système d'exploitation, comme Windows. Baptisé InstantOn, ce « mini-OS » sera payant, entre 10 et 15 euros selon les premières prévisions. Une version OEM, pour les fabricants d'ordinateurs, est aussi prévue.
Cet environnement aura pour particularité de démarrer en quelque 10 secondes, peut-être moins si le disque de l'ordinateur est constitué de mémoire Flash, et de donner accès aux tâches basiques très rapidement.

Totalement épuré, InstantOn présentera en effet, au sein d'une interface à icônes, les logiciels essentiels, à savoir le navigateur Firefox, le client de messagerie Thunderbird, la suite OpenOffice.org, un lecteur multimédia et un logiciel de messagerie instantanée – Pidgin ou Empathy, la question restait encore à trancher, tout comme pour le choix du lecteur multimédia.
agrandir la photo
agrandir la photo

Choix de l'OS au démarrage

InstantOn est basé sur les technologies de Mandriva 2010. Cette solution rappelle les environnements minimalistes que proposent déjà des constructeurs comme Acer ou Asus (avec Express Gate) sur leurs portables et cartes mères, ou encore Splashtop. Sauf qu'ici le grand public y aura accès et pourra l'installer sur les machines de son choix, y compris, si cela lui chante, sur un PC de bureau.
Attention, ledit grand public ne pourra pas personnaliser son InstantOn et devra l'utiliser tel qu'il aura été téléchargé, sans possibilité d'y ajouter ou d'en enlever des logiciels. En revanche, les constructeurs et intégrateurs de PC clients de Mandriva pourront bien sûr personnaliser leur InstantOn à leurs couleurs et selon leurs besoins.

Concrètement, InstantOn pourra occuper, selon les configurations et les compressions, de 300 Mo à 1 Go d'espace disque et se logera dans une partition du disque dur créée à côté de celles de Windows. Au démarrage de l'ordinateur, le choix sera donné entre Windows et Mandriva InstantOn.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Arrêt de Windows XP : nos conseils pour survivre (vidéo)
Linux : Red Hat intègre la communauté CentOS
Ubuntu Touch a trouvé son premier partenaire pour débarquer sur smartphone
Valve rejoint la Linux Foundation et dessine un nouveau futur du jeu vidéo
IBM investit dans le logiciel libre à Montpellier
Valve dévoilerait davantage de détails sur sa Steam Box dès la semaine prochaine
45 dollars pour un ordinateur, équipé d’un processeur ARM, de 5 cm cube
Ubuntu fait appel au crowdfounding pour lancer Edge, son smartphone haut de gamme
En phase de recrutement, Suse soutient la formation Linux dans les grandes écoles
Microsoft attaqué par des défenseurs espagnols des logiciels open source
Wine : bientôt des applications Windows sous Android ?
Ubuntu : j’arrête !
Fedora Linux passe en version 18
Le logiciel CrossOver pour OS X et Linux gratuit pendant 24 heures
Un bogue dans le noyau Linux provoque des pertes de données
Sortie officielle d'Ubuntu 12.10
Mondial de l'Automobile 2012 : PSA dévoile ses pistes d'innovation
Linux : Mandriva 2011, alias Hydrogen, disponible en téléchargement
Linux : Mandriva 2010.2 disponible en téléchargement
Linux : en grande difficulté, Mandriva compte rebondir