En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Google vous localise sur mobile pour vos amis

Le portail publie une nouvelle fonction de Google Maps pour téléphones portables. Vos correspondants peuvent voir où vous êtes, et inversement.

laisser un avis
' Allô, t'es où ? ' ou ' Allô, devine d'où je t'appelle ? ', ces deux poncifs de la conversation sur téléphone mobile vont peut-être devenir inutiles avec le dernier gadget de Google. Ce mercredi 4 février, le portail met à disposition, pour 27 pays (dont la France), Google Latitude, une fonction de localisation sur la version mobile de Google Maps (à partir de la v3), fonctionnant avec tous les opérateurs, à condition de disposer d'un accès à Internet mobile.
L'idée consiste à permettre à des interlocuteurs issus des contacts de vos comptes Google et Gmail de voir sur les cartes de Google Maps une icône vous représentant et indiquant où vous vous trouvez géographiquement. Inversement, vous pouvez voir où se trouvent vos interlocuteurs et consulter leur statut. Mais aussi afficher un itinéraire qui vous conduira auprès de l'interlocuteur de votre choix.
Cela dit, l'utilisateur n'est pas forcément sous surveillance par toute sa liste de contacts. Déjà, il doit activer cette fonction en allant dans le menu de Google Maps. Il lui faut ensuite inviter ses correspondants à partager sa localisation et la leur avec lui, et évidemment attendre qu'ils acceptent. L'utilisateur peut aussi rester ' invisible ' pour certains membres de sa liste de contacts ou encore ne pas donner les mêmes informations à tout le monde (adresse exacte pour sa famille, uniquement la ville pour les autres, par exemple).

Pas encore de version pour iPhone

La localisation s'opère de trois manières. La première, la plus simple, exploite la présence du récepteur GPS équipant certains téléphones. Si ce n'est pas le cas, le repérage s'effectue à partir du réseau de téléphonie mobile. L'utilisateur est localisé avec plus ou moins de précision en fonction de la station relais avec laquelle il est en communication. Le système fonctionne grâce à la base de données établie par Google et qui référence les coordonnées géographiques des antennes relais. Troisième possibilité, le repérage en fonction du hot spot Wi-Fi lorsque l'utilisateur utilise ce moyen de communication.
L'utilisation de Google Latitude nécessite préalablement l'installation de ' Google Maps for mobile version 3.0 ' sur son téléphone portable. Google explique la procédure en ligne. Le service est disponible pour certains BlackBerry (modèles couleur), le G1 de T-Mobile (fonctionnant avec le système Android, de Google), certains S60 de Nokia, sur la plupart des appareils fonctionnant sur Windows Mobile version 5 et de nombreux modèles compatibles Java. Mais il n'est pas encore valable pour l'iPhone.
Une version pour ordinateurs existe, accessible sur iGoogle, permettant à l'utilisateur d'un PC d'indiquer où il est sur le mobile de ses correspondants.
Après, reste en suspens les questions habituelles de l'utilisation des données par Google. Le portail répond en expliquant qu'il ne conserve que celles relatives à la dernière localisation en date. Ce qui n'empêchera pas le service d'être utilisé pour des publicités ciblées géographiquement. Pour vos autres données, c'est bon, Google doit déjà toutes les avoir.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Impression de photos en ligne : quel service choisir ? (vidéo du jour)
Google Flights : un nouveau comparateur de vols arrive en Europe
Nettoyage de printemps pour les applications Google
Letter.ly, victime collatérale du conflit lybien
Toujours pas de reprise pour Capgemini
Forrester chiffre la mutation du marché des PGI
DegroupTest étoffe son test de débit
Petite soirée entre amis
Galerie à partir d'e-mails
Le magnétoscope en ligne Wizzgo privé des poids lourds de la télé
Petite soirée entre amis
eBay casse les prix des petites annonces immobilières
Paypettes.com : le site de PayPal pour échanger de l'argent entre particuliers
DegroupTest vérifie l'éligibilité des foyers au très-haut-débit
Météo France va renforcer l'info gratuite sur son site
Moovyplay, la réplique de Vidéo Futur au piratage
Yahoo! va proposer 400 jeux vidéo gratuits, mais avec de la pub
La PSP se branche sur la vidéo à la demande de Canal Plus
Une carte bancaire avec musique à louer