• Asus ROG Zephyrus (GM501G)
  • Asus ROG Zephyrus (GM501G)
  • Asus ROG Zephyrus (GM501G)
Aymeric SIMÉON
Aymeric SIMÉON | Journaliste  

Asus se relance à l'assaut du marché des PC portables ultrafins pour joueurs avec le ROG Zephyrus M. Moins puissant et un peu moins exotique que la version sortie l'année dernière, cet engin va avoir fort à faire pour nous convaincre que son prix très élevé est parfaitement justifié.

L'avis de 01net.com
Asus ROG Zephyrus M (GM501G)

Les plus
  • + Le très beau boîtier
  • + Le clavier
  • + Le SDD et le disque dur
  • + Pas de throttle
Les moins
  • - Pas de prise réseau
  • - La gestion des couleurs imparfaite
  • - La consommation
  • - L'écran à large bord
  • - Le prix
Note de la rédaction

Note publiée le 28/06/2018
L'avis des internautes

         

Donnez votre avis

Performances

4,5/5

Mobilité

4/5

Affichage

4/5

Confort d'utilisation

4/5

Appréciation générale

4/5

Fiche technique Asus ROG Zephyrus M (GM501G)

Les plus

  • + Le très beau boîtier
  • + Le clavier
  • + Le SDD et le disque dur
  • + Pas de throttle

Les moins

  • - Pas de prise réseau
  • - La gestion des couleurs imparfaite
  • - La consommation
  • - L'écran à large bord
  • - Le prix

Le verdict du test

Asus ROG Zephyrus M (GM501G)

A l'heure du bilan, il nous faut parler prix. Lors de notre test du MSI, nous avions jugé qu'il était trop cher et c'est aussi le cas de l'Asus Zephyrus. Son prix de lancement est même exorbitant. Actuellement soldé un peu partout aux alentours de 2800 euros, sans doute pour venir marcher sur les plates-bandes du GS65 de MSI, le Zephyrus vaut déjà plus le coup. Reste que ses quelques défauts ne nous font, malgré son design réussi et ses belles performances, pas craquer. En fait, l'ultrafin gaming idéal serait, vous l'aurez compris, un croisement entre ces deux références.

Note de la rédaction

4,1 /5

Performances

4,5/5

Mobilité

4/5

Affichage

4/5

Confort d'utilisation

4/5

Appréciation générale

4/5

Asus ROG Zephyrus M (GM501G)

L'avis des internautes

Soyez le premier à donner le vôtre

         

Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter