Le centre de sécurité reste au vert