Le bac sur l'ordi et la fin des copies illisibles