La musique illimitée a son prix