Des ordinateurs fins psychologues

D'ici à quelques années, les ordinateurs seront capables de reconnaître nos émotions, et de réagir en conséquence. Pour le meilleur... et pour le pire.

Votre opinion

Postez un commentaire