Windows : il était possible de pirater n’importe quel PC avec une police de caractères piégée
 

Microsoft vient de corriger plusieurs failles critiques dans la gestion des polices de caractères de Windows. Une simple police piégée placée sur un site web ou dans un document suffisait à prendre le contrôle d'un PC. Simple et terriblement efficace.   

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire