Windows Defender, premier antivirus à s’exécuter dans un bac à sable
 

Pour éviter que son antivirus ne devienne un vecteur de piratage, Microsoft a placé les fonctions d’analyse les plus risquées dans un environnement d’exécution confiné. Une innovation majeure pour ce type de produit.

Votre opinion

Postez un commentaire