WhatsApp
 

La messagerie avait porté plainte en 2019 contre l’éditeur du logiciel espion. Son patron n’est pas étonné par l’ampleur de l'affaire d’espionnage révélée la semaine dernière. Il appelle toute l'industrie à se mobilier contre ces malwares.