Vers la reconnaissance juridique du courrier électronique

Aujourd'hui, le courrier électronique n'a pas de véritable statut juridique L'adoption d'une loi modifiant le droit de la preuve et réglementant la signature électronique pourrait faire évoluer cette situation

Votre opinion

Postez un commentaire