Un processeur Java signé DCT