pirate sécurité faille hack hacker cybercriminalité
 

Avec l’émergence du monero, un concurrent sérieux du bitcoin, l’histoire se répète. Les pirates créent des botnets pour infecter les ordinateurs des particuliers, dont ils utilisent la puissance de calcul pour générer la devise virtuelle.

Votre opinion

Postez un commentaire