Voiture autonome
 

Déjà lié à Carnegie Mellon, le service de taxi et de covoiturage noue une nouvelle alliance universitaire pour développer ses véhicules sans chauffeur. Il s’agira cette-fois d’en améliorer la cartographie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire