Selon Axios, l'administration Trump souhaiterait profiter de ses dix dernières semaines à la Maison-Blanche pour renforcer les sanctions américaines contre la Chine. De nouvelles entreprises seraient inscrites sur liste noire, notamment à cause de l'exploitation de Ouïghours.