Trois questions à... Patrick Amouzou*

Préoccupée par la géolocalisation depuis 1999, la Cnil a identifié les services susceptibles de porter atteinte à la vie privée des utilisateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire