Ashley Madison
 

Les bases de données mises en ligne par les hackers montrent qu’il n’y a que très peu de femmes dans ce réseau social. Pire : le site a semble-t-il créé des comptes féminins bidons pour attirer les hommes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire