Android : attention aux malwares préinstallés sur les smartphones low cost!<br>
 

Infecter des smartphones avant leur commercialisation semble devenir une pratique de plus en plus courante au sein des circuits de distribution asiatiques. Même des marques connues comme Huawei, Xiaomi ou Lenovo n’y échappent pas. Mieux vaut éviter ces sources d’approvisionnement.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire