Eugène Kaspersky
 
Eugène Kaspersky -

Reuters fournit des extraits d’e-mails qui semblent corroborer la théorie selon laquelle l’éditeur russe aurait volontairement diffusé des faux malwares pour faire planter les moteurs de détection de ses compétiteurs.

A lire aussi