L'éditeur Kaspersky victime de Duqu 2.0, un logiciel espion ultrasophistiqué

Mis à jour le
L'éditeur Kaspersky victime de Duqu 2.0, un logiciel espion ultrasophistiqué
 

L’éditeur a mis la main sur un logiciel d’espionnage particulièrement furtif et complexe. D’après l’analyse du code source et des victimes, il semblerait qu’il soit lié au service secret israélien. Il a été utilisé, en particulier, pour espionner les négociations politiques sur le nucléaire iranien.