En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Supprimer le « glisser pour déverrouiller » dans iOS 10, la mauvaise idée d’Apple
 

Avec iOS 10, Apple a fait disparaître le « slide to unlock », «glisser pour déverrouiller» en français, ce geste qui nous a permis de débloquer l'iPhone depuis ses débuts, en 2007. Il force ainsi nombre de ses utilisateurs à subitement se passer d'une habitude bien ancrée. Et ce n'est pas forcément du goût de tout le monde.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Gotcha
    Gotcha     

    La petite astuce pour éviter d'appuyer sur le bouton home ne fonctionne qu'avec les iPhones idtouch, pas avec mon iPhone 5 qui fonctionne pourtant encore tres bien. Non seulement je trouve cela moins bien que le slide to unlock, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'Apple veut la peau de mon bouton home et de fait de mon iPhone. Cela ressemble à une version évoluée de l'obsolescence programmée!

  • JVOWeb
    JVOWeb     

    Oui en effet, à rien ne sert de râler (même si c'est typiquement français). Il existe pléthore d'offres alternatives. Pour les inconditionnels Apple, je pense que cela passera sans problème. Je suis sur iPhone6S et franchement, je ne m'étais même-pas aperçu de cette disparition.
    En revanche j'ai adoré revoir la keynote de Steve Jobs sur le sujet, merci pour les nostalgiques :-)

  • Dumbphone
    Dumbphone     

    "Malheureusement, râler ne sert pas à grand chose", dit l'article, et c'est bien vrai. Je suis stoujours supris de voir le nombre de personnes qui râlent sur leur iPhone 5, puis sur le 6, puis maintenant sur le 7 (pour les raisons les plus diverses)...mais qui continuent à remplacer leur iPhone...par un iPhone. Un peu comme s'ils étaient persuadés qu'il n'existe rien d'autre au monde et qu'ils n'ont de toute façon pas le choix. Pourtant ils l'ont, et il est large.

Votre réponse
Postez un commentaire