Siemens cède ses téléphones mobiles au taïwanais BenQ

Le groupe allemand renonce à la fabrication de téléphones portables et prend 2,5 % du capital de BenQ, ex-filiale du groupe informatique taïwanais Acer.