Services à revenus partagés : France Télécom a encore gagné un an

Les dispositions insérées dans le catalogue d'interconnexion à propos des services à revenus partagés sont loin de satisfaire le Syndicat professionnel des médias de télécommunications (SPMT). Elles reviennent à prolonger d'un an le monopole de France Télécom.

Votre opinion

Postez un commentaire