SAP succombe au charme des communautés virtuelles

Après avoir manqué la vague du commerce B-to-B, SAP met les bouchées doubles pour rattraper son retard. L'éditeur va lancer SAPMarkets, une filiale chargée de créer des places de marché en ligne pour faciliter les transactions commerciales interentreprises.

Votre opinion

Postez un commentaire