Repus, Vodafone doit maintenant lâcher du lest

L'OPE sur Mannesmann quasiment entérinée, Vodafone devra en principe se séparer d'Orange, la filiale anglaise de téléphonie mobile du conglomérat allemand. Pour ne conserver que Vodafone UK. Au sein de la Communauté européenne, il est en effet impossible de détenir deux licences de téléphonie mobile dans un même pays.

Votre opinion

Postez un commentaire