Renault et Peugeot prennent le chemin de la Toile

Dans le petit monde européen de l'automobile, aucun constructeur ne veut ignorer Internet. Premier à bouger, Renault avec une mise de fonds de 500 millions de francs. De son côté, le groupe PSA Peugeot/Citroën prépare la riposte en s'associant avec Vivendi pour créer le premier portail Internet multiaccès pour l'automobiliste européen.